Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous Ă  nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informĂ© automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 SĂ©lectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Les travaux
 Elec d'une partie commune passe dans ma cave
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent rĂ©pondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  

magbal
Contributeur débutant

56 message(s)
Statut: magbal est déconnecté

PostĂ© - 18 mars 2021 :  11:49:40  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour,
L’électricité de la loge du gardien passe dans notre cave. Je ne le savais pas lors de l’achat car aucune servitude n'est mentionnée dans l'acte. Le conseil syndical souhaite faire des travaux car l’électricité de l'entrée de la loge est reliée au compteur privatif de la gardienne alors qu’il devrait être relié au compteur des parties communes. Cela lui fait un surcoût de 40 centimes d'euros, le syndic et la copropriété ne souhaitent pas l'indemniser et préfèrent faire les travaux, soit...sauf que cela nécessite des travaux assez lourds dans ma cave ( je dois débarrasser une partie de la cave et je ne parle pas du nettoyage après, tout cela à ma charge) l’électricien est passé il y a un an et l'a confirmé. Aujourd’hui je reçois un LRAR du syndic (qui est le bras armé du psdt du CS) me demandant de donner l'accès à ma cave pour les travaux !!! Il y a possibilité par ailleurs de passer en aérien sans passer par ma cave. Quels sont mes droits ? Merci beaucoup

nefer
Modérateur

13446 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

 1 PostĂ© - 18 mars 2021 :  11:58:35  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
vous ĂŞtes en droit de demander la modification de cette installation

faites un courrier en RAR au SDC du...c/o le cabinet du syndic pour demander le modification de cette installation et exiger que l’alimentation des parties communes passe dans les parties communes
vous auriez déjà du réagir il y a un an

magbal
Contributeur débutant

56 message(s)
Statut: magbal est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 PostĂ© - 18 mars 2021 :  13:30:10  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Merci Nefer ! j'étais psdte du CS à époque et j'ai suggéré de passer en aérien. Je ne savais pas que je pouvais demander la modification de l'installation.

GĂ©dehem
Pilier de forums

14729 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 PostĂ© - 18 mars 2021 :  15:56:43  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
L’électricité de la loge du gardien

Logement de fonction, ou 'loge' ? (avec des horaires de présence).

magbal
Contributeur débutant

56 message(s)
Statut: magbal est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 PostĂ© - 18 mars 2021 :  17:28:41  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
GĂ©dehem, il s'agit d'un logement de fonction. Pourquoi ? merci beaucoup

GĂ©dehem
Pilier de forums

14729 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 PostĂ© - 18 mars 2021 :  18:17:31  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Parce que dans ce cas, il n'y a aucune raison que son bénéficiaire ne supporte pas ses propres frais d'électricité. Supporté par le syndicat employeur, ce serait un supplément de salaire déguisé, non déclaré

En revanche, c'est ce qu'il faut vérifier, le contrat de travail peut prévoir une permanence sur place dans ce logement, avec des heures de présence.
Auquel cas ce local serait "loge", lieu de travail comme le serait un bureau, dont l'éclairage est supporté par l'employeur.

Voir donc ce qu'il en est, logement de fonction exclusivement, ou logement/loge, alors "bureau du salarié".

magbal
Contributeur débutant

56 message(s)
Statut: magbal est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 PostĂ© - 19 mars 2021 :  13:23:22  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Merci beaucoup Gédehem, c'est en fait un logement/loge, c'est un appartement de 50 m2 dont l'entrée/salon est dédiée à la partie "loge", nous supportons les frais d’électricité de cette partie, sauf une ampoule raccordée au compteur de l'autre partie de l 'appartement, qui est elle privative, dédiée uniquement au logement. Je ne sais pas si je suis claire....

nefer
Modérateur

13446 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 PostĂ© - 19 mars 2021 :  15:54:54  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
le salon de ce logement ne peut pas être considéré comme le bureau de la loge

GĂ©dehem
Pilier de forums

14729 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 PostĂ© - 19 mars 2021 :  17:12:10  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
HĂ©las .......

Cassation 4.12.2019, n° 18-19349

"Attendu que pour débouter le salarié de sa demande en paiement d'une somme au titre de la prise en charge de ses consommations d'électricité, l'arrêt retient qu'il n'est pas démontré que le logement du salarié servait également de loge, à savoir de lieu de réception du public et des résidents, et que la seule réservation de 3 m² pour l'entreposage de petits matériels est radicalement insuffisante pour caractériser une confusion entre les usages professionnels et personnels de nature à imposer une telle prise en charge par l'employeur, qu'il n'est en effet pas établi que le salarié était tenu à une permanence pour recevoir les résidents et qu'il ne résulte des pièces contractuelles aucune définition d'unités de valeur affectées à la réception des occupants ;

Qu'en statuant ainsi, alors que le contrat de travail stipulait que les heures d'ouverture de la loge étaient fixées par le contrat de travail dans le respect de l'amplitude diminuée des heures de repos, conformément à l'article 18, paragraphe 4, de la convention collective, et qu'elles seraient réparties comme suit : du lundi au vendredi, de 8 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00, la cour d'appel, qui a dénaturé par omission ces termes clairs et précis, a violé le principe susvisé ;


Le contrat de travail prévoyant des heures d'ouverture "de la loge", l'intégralité du local dont bénéficie le salarié est intégralement "loge", l'électricité correspondante devant être prise en charge par l'employeur. (*)

Dans cette affaire, je ne vois pas du tout la nécessité d'engager des travaux, de supprimer le compteur de ce logement de fonction.
Il suffit de faire un changement d'affectataire > le syndicat, qui supportera les factures correspondantes : charges communes.
Quant à l'employé, il sera imputé de l'avantage en nature "électricité" comme prévu par la CCN.

Les travaux envisagés sont inutiles.
Si dans l'avenir le syndicat supprime le poste, ou le modifie le contrat d'un nouvel employé en supprimant les permanences, tout le monde sera bien content de ne pas avoir à demander l'installation d'un nouveau compteur.

(*) un dispositif de plus qui incite les syndicats à supprimer ces postes, devenus très couteux ....

Édité par - Gédehem le 19 mars 2021 17:20:20

magbal
Contributeur débutant

56 message(s)
Statut: magbal est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 PostĂ© - 22 mars 2021 :  10:17:51  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Merci Nefer, merci GĂ©dehem

Voici ce q'il y a dans le contrat de travail (il y a un compteur élec au nom de la gardienne dans le logement, ce qu'elle souhaite est que l'ampoule de l'entrée de la loge soit reliée au compteur des parties communes) :
1.5. LOGEMENT DE FONCTION
le syndicat de copropriétaires met à disposition de Madame X un logement pendant la durée du contrat de travail en raison de ses fonctions et pour en faciliter l'exercice . Cette occupation précaire est la conséquence de l'emploi exercé et constitue un avantage accessoire au contrat de travail. En conséquence, l'occupation des locaux doit cesser en même temps que le contrat de travail, la résiliation des contrats d'abonnements et la remise en état éventuelle seront à la charge de Madame X. .
En cas de rupture de contrat de travail, Madame X ne pourra s'opposer à la visite des locaux par toute personne habilitée par le syndicat de copropriétaires. Cet accessoire au contrat de travail est accordé à titre personnel. Madame X ne peut recevoir dans ce logement à titre d'occupant aucune personne, même membre de sa famille, à l'exception de son conjoint ou de ses enfants.
Madame X est responsable de la conservation du logement et doit apporter à son entretien tous ses soins. Elle ne peut procéder à aucune modification des lieux et doit tolérer la visite de son employeur ou son représentant. Un état des lieux est dressé contradictoirement à l'entrée et à la sortie du logement.
LOGEMENT DE FONCTION
Logement de fonction mis Ă  la disposition de Madame X
Destination : Loge
Calcul du salaire en nature du logement de fonction :
Ce calcul s'établit en fonction des critères suivants :

- Salaire en nature du logement de fonction : 123,32 Euros
- Forfait chauffage CCN 17,89 Euros

En l'absence de compteurs individuels, les salaires en nature complémentaires au logement de fonction sont déductibles du salaire mensuel brut défini ci-dessus et sont établis forfaitairement conformément à la convention collective.

En cas contraire, Madame X règlera les factures de service qui lui sont fournies aux vues des consommations afférentes au logement de fonction selon les consommations enregistrées par les compteurs.

GĂ©dehem
Pilier de forums

14729 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 PostĂ© - 22 mars 2021 :  13:57:17  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
C'est sur le détail de ses taches qu'il faut se pencher.

En particulier sur des heures de présence/ouverture de "la loge", du type indiqué dans l'arrêt cité :
"les heures d'ouverture de la loge étaient fixées par le contrat de travail ..... seraient réparties comme suit : du lundi au vendredi, de 8 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00,"

S'il n'y a pas cette obligation, des horaires, il n'y a pas de loge.
Ce que souhaite l'employé n'est peut être pas ce que doit faire le syndicat employeur.

magbal
Contributeur débutant

56 message(s)
Statut: magbal est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 PostĂ© - 22 mars 2021 :  14:12:22  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Merci, sur ce sujet, dans le contrat, il est rédigé :
2.5. CONDITIONS SPECIFIQUES DE TRAVAIL
- Heure d'ouverture de la loge :
- du lundi au vendredi de 6 heures Ă  11h30 minutes et de 16h heures Ă  18h heures
- le samedi de 6 heures Ă  11 heures
- pendant les heures ci-dessus toute absence dans la loge ou les parties communes (sauf cas exceptionnel ou prévu) de Madame X entrainera la rupture de présent contrat de travail.


Donc, je ne comprends que c'est un logement de fonction qui sert de loge ?
Ce n'est pas si clair pour moi

GĂ©dehem
Pilier de forums

14729 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 12 PostĂ© - 22 mars 2021 :  16:21:41  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Conclusion : le contrat de travail prévoyant des heures d'ouverture "de la loge", le local attribué en tant que 'logement de fonction' est "loge", lieu de travail de l'employé, dont l'électricité doit être prise en charge par l'employeur.

Où l'on voit les avantages que l'on peut qualifier d'exorbitants de ces salariés de catégorie B au regard de salariés ayant le même type d'emploi, qui plus est dans les grandes Métropoles, à commencer par les employés de Catégorie A, non logés.

Pour l'attribution d'une indemnisation, ou même la prise en charge de l'électricité sur la base du compteur individuel de la loge, on ne comprend pas trop le refus du syndicat.
La prise en charge est possible, sans réalisation de travaux, à l'évidence inutiles.

Il n'y a donc aucune nécessité impérieuse à avancer pour vous imposer des travaux inutiles.


Édité par - Gédehem le 22 mars 2021 16:23:04

magbal
Contributeur débutant

56 message(s)
Statut: magbal est déconnecté

Revenir en haut de la page 13 PostĂ© - 23 mars 2021 :  09:25:27  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Merci beaucoup Gédehem, vous êtes très clair.

Franck1966
Contributeur vétéran



France
2054 message(s)
Statut: Franck1966 est déconnecté

Revenir en haut de la page 14 PostĂ© - 23 mars 2021 :  22:41:52  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Faire des travaux c'est une chose, mais en aucun cas une installation Ă©lectrique doit passer dans une partie privative.
Envoyez une lettre RAR au syndic en exigeant la mise en conformité de l'installation électrique de la loge/logement sans passer par votre cave et que vous ne répondez pas de l'installation existante si vous faites de futurs travaux dans votre cave !!
Signature de Franck1966 
Franck V

MasterGone
Nouveau Membre

23 message(s)
Statut: MasterGone est déconnecté

Revenir en haut de la page 15 PostĂ© - 07 avr. 2021 :  09:33:54  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Je ne suis pas expert en la matière, mais soit quelle base vous appuyez-vous pour dire qu'aucun réseau électrique ne devrait passer dans une cave ? Il existe moultes situations où des réseaux communs humides ou secs passent par les caves, garages ou places de parking en sous-sols des bâtiments. Il en est généralement fait mention dans le RdC.

Édité par - MasterGone le 07 avr. 2021 09:34:53

Franck1966
Contributeur vétéran



France
2054 message(s)
Statut: Franck1966 est déconnecté

Revenir en haut de la page 16 PostĂ© - 07 avr. 2021 :  22:21:18  Lien direct vers cette rĂ©ponse  Voir le profil
Autant vous pouvez avoir une canalisation d'EU ou EP dans une cave, je n'ai jamais vu de câbles électriques, en cas d'incendie la copropriété serait responsable ! impensable.
Aucun architecte ne prendra ce risque.
ces câbles passeront dans les parties communes des caves !
Signature de Franck1966 
Franck V
 
Sujet prĂ©cĂ©dent Sujet Sujet suivant  
 
Aller Ă :  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2021 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com